Lifestyle

Pourquoi je quitte Paris ?

Paris, je t’aime mais je te quitte…

Si vous me suivez sur Instagram, cela n’a pas du vous échapper : je vais déménager. Après quatre ans passés dans la capitale, il est temps pour Monsieur, nos petites bêtes et moi de partir. Je n’ai pas pour habitude d’écrire sur des sujets aussi personnels, mais j’avais envie de m’exprimer à ce propos. D’autant que ce changement aura aussi des répercussions sur Pepnaf, j’ai déjà hâte de vous partager tout cela !

Un retour aux sources

Étant née à la campagne, même si je passe beaucoup de temps à Paris depuis toujours, je ressens le besoin de retourner au plus près de ce que je connais le mieux. Et pourtant, on ne peut pas dire que j’ai toujours apprécié la vie là bas ! A l’adolescence, je rêvais de la liberté que pouvais m’apporter la ville, et de me sentir moins isolée. Aujourd’hui, c’est tout l’inverse. J’ai l’impression que la ville m’enferme plus qu’autre chose…

Comme beaucoup, j’ai également l’envie de me recentrer sur l’essentiel : mes proches, mon bien-être, le contact de la nature… Cela peut paraître cliché, mais ce n’est pas pour rien que de nombreuses personnes ont ce ressenti !

J’ai aussi envie d’espace, de grand air. Et pour cela, quoi de mieux que vivre dans une maison avec un jardin ? J’ai conscience de la chance que nous avons avec Monsieur de pouvoir mener à bien ce projet qui nous tient tellement à cœur. A nous les projets de rénovation pour aménager notre cocon, le plaisir de jardiner et de cultiver dans notre potager !

Et cerise sur le gâteau, tout cela se fera près de la mer. Rien de tel pour nous rendre entièrement heureux et épanouis ! Je connais aussi deux petites bêtes qui vont être ravies : notre chien et notre lapin. Et qui sait, peut être que la famille s’agrandira d’autres animaux ? 😉

Paris c’est fini

J’ai toujours su que toute ma vie ne se ferait pas à Paris. Toutefois, j’imaginais y rester encore quelques années. Mais le COVID est passé par là, et ce fût le déclic… Depuis des mois, tout ce qui fait que j’aime vivre à Paris est inaccessible ou presque : voir de nombreux concerts, profiter de tous ces lieux culturels, aller prendre des verres dès que cela me chante… En bref, j’ai l’impression de ne voir que les côtés négatifs de la ville. Je préfère donc me dire que je quitte Paris avant de m’en dégoûter complètement !

Premier exemple : le bruit ! Tout a été si calme durant le premier confinement que je crois que j’ai perdu l’habitude. Quand on y réfléchit, le bruit est permanent en ville, ce qui est assez épuisant à la longue…

Ensuite, et point qui m’attriste particulièrement, la saleté… Les gens sont complétement irrespectueux et laissent la ville dans un état pitoyable. On ne peut pas dire que la Mairie fasse grand chose pour améliorer ce problème. On dit que Paris est la plus belle ville au monde, ce qui est surement vrai. Mais tous ces déchets gâchent réellement tout ! Un hashtag a d’ailleurs été créé pour dénoncer cela sur Twitter : #saccageParis.

Enfin, je trouve que l’insécurité est de plus en plus présente, surtout lorsque l’on est une femme. Pour moi maintenant, hors de question de prendre les transports en commun s’il est trop tard ! J’ai malheureusement bien trop peur, et je pense que cela est justifié…

En bref : il est temps que je quitte Paris, et vite ! J’ai aimé passé ces quelques années à Paris, et suis heureuse de tout ce qu’elle m’a apportée tant sur le plan personnel que professionnel. J’ai le cœur un peu serré quand je pense notamment au fait de quitter mon travail que j’aime tant… Mais j’espère pouvoir continuer à l’exercer en étant épanouie ailleurs. Je sens que beaucoup plus de positif nous attend là bas, alors j’écoute mon intuition, même si changer totalement de vie peut avoir un côté un peu effrayant…

C’est parti pour la grande aventure… !

Je vous partagerai tout si cela vous intéresse, et prévoit notamment un article pour vous aider si vous avez un projet de déménagement.

Et vous, êtes vous satisfaits de vos lieux de vie, ou vous sentez aussi l’appel du grand large ? 🙂

8 commentaire

  1. Hello,

    Je te souhaite tout plein de bonnes choses dans cette nouvelle aventure ! Je suis originaire de la campagne dans le Sud-Ouest et bien qu’ayant vécu deux ans à Lisbonne je pense que je ne pourrais jamais vivre à Paris. Je comprends tout à fait ton besoin d’être plus proche de la nature ! Depuis le début de l’année 2021 je vis à 1km de l’océan et c’est un vrai bonheur ♥

    Gros bisous

  2. Coucou,
    Je comprends complétement ton envie de retrouver les choses essentielles
    Je suis en ruralité dans un village en Provence verte en plein cœur du Var
    J’en suis parti puis après des années je suis retourner dans mon cocon
    La vie est plus simple et saine
    Il est vrai que les théâtres, cinémas ne sont pas à côté mais nous jouissons de beaux tableaux que nous offre mère nature..
    Je te souhaite que du bonheur dans ta nouvelle vie

    1. Merci beaucoup 🙂

  3. Je comprends totalement, vous allez savourer le calme et le stress en moins. Je pense que beaucoup on eu le déclic avec les confinements.
    C’est une belle nouvelle aventure, bon déménagement. Bises

  4. Hello !

    Cela n’a pas dû être une décision facile à prendre mais je te comprends totalement. Deux de tes points résument bien pourquoi je ne vivrais jamais à Paris et pourquoi j’ai eu peur d’y aller pendant des années. C’est triste et j’espère que cela changera un jour (surtout pour la propreté et la sécurité !).

    Comme toi, j’ai toujours eu envie de liberté, de bouger etc … Et finalement, je suis bien contente de m’être éloignée de la ville pour un peu plus de tranquillité !

    Je te souhaite un bon déménagement et j’espère que tu te plairas dans ta nouvelle ville 🙂

    1. Merci beaucoup c’est très gentil 🙂

  5. Je suis sûre que tu trouveras la sérénité chez ton nouveau chez toi. Je vais quitter aussi prochainement mon lieu d’habitation, même si ce n’est pas un si grand écart, ça reste toujours une étape les déménagements! Belle soirée. Kiss kiss

    1. Courage pour ton déménagement ! A bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *