Zéro déchet

Comment réduire ses déchets dans la cuisine ?

Depuis un moment maintenant, j’apporte de plus en plus d’importance à prendre soin de notre planète notamment en essayant de réduire mes déchets. Selon le site Planetoscope, près de 800 millions de tonnes de déchets sont produits en France chaque année… Un chiffre exorbitant qui donne envie de s’y mettre pour améliorer cela !

La cuisine est probablement la pièce où nous en produisons le plus. Emballages alimentaires, gaspillage… Heureusement il est possible d’y remédier sans changer son quotidien de manière trop radicale. Voici quelques conseils pour réduire nettement et facilement les déchets de votre cuisine.  

Pendant vos courses

Avant toute chose, n’hésitez pas à établir un planning des repas pour la semaine. Vous pourrez ensuite faire une liste de courses en fonction des recettes que vous aurez choisies. Cela permet d’éviter le gaspillage en achetant plus que nécessaire (et de vous faire gagner du temps par la même occasion).

Partez avec votre sac en tissu réutilisable ou votre cabas pour éviter l’usage de sacs plastiques (qui sont normalement interdits).

Si cela existe à proximité de votre domicile, essayez de privilégier l’achat en vrac pour diminuer les emballages inutiles. Certains établissements permettent aux clients de venir avec leurs propres contenants ou bocaux. Sinon, prenez les sachets kraft mis à dispositions et réutilisez-les les fois suivantes. Si vous aimez la couture, vous pouvez également coudre des sacs à vrac en en utilisant des chutes de tissus ou de vieux vêtements. C’est très simple à faire !

Ramenez vos tupperwares et bocaux en verre chez vos traiteurs pour ne pas utiliser leurs contenants en plastique. Je culpabilise beaucoup moins depuis que je fais cela lorsque je craque pour des sushis à emporter !

Essayez tant que possible de privilégier les produits français, responsables et issus de producteurs locaux.

A la maison

Une fois vos achats en vrac terminés, vous pouvez mettre vos aliments dans de jolis bocaux en verre. Petit bonus, cela fait une décoration vraiment sympa dans la cuisine.

Faites la cuisine vous-même. Il est bien meilleur de manger des plats « fait maison » que des produits déjà transformés ! Vous pouvez aller jeter un oeil à ma recette de granola fait maison si cela peut vous donner une idée.

Utilisez un tapis de cuisson réutilisable à la place du papier sulfurisé.

A table

Evitez autant que possible la vaisselle jetable et préférez-lui une belle vaisselle réutilisable.

Utilisez une carafe en verre pour y mettre l’eau du robinet. Si vous n’êtes pas sûrs qu’elle soit bonne, vous pouvez acheter un bâton de charbon pour la purifier de manière naturelle. Si vous buvez à la paille, utilisez une paille en inox.

Utilisez un thermos pour votre boisson chaude.

Privilégiez le thé et le café en vrac plutôt que d’avoir des sachets ou capsules en aluminium.

Après le repas

Cuisinez vos épluchures, il existe beaucoup de recettes disponibles sur internet. Étonnant mais très bon !

Compostez vos déchets organiques. Si vous habitez en ville, il existe des composteurs d’appartement. Certains quartiers proposent sinon des composteurs « collectifs » où chacun peut ramener régulièrement ses déchets.

Réutilisez l’eau de cuisson du riz ou des légumes pour arroser vos plantes, elle regorge de minéraux qui leur seront bénéfiques.

Congelez les restes, vous serez ravi de les retrouver lorsque vous n’aurez pas le temps de vous préparer à manger.

Pour conserver vos aliments, il existe des charlottes alimentaires lavables ou des « bee wrap » (tissu enduit à base de cire d’abeille). On en trouve facilement en magasin bio, mais vous pouvez aisément les réaliser vous-même si vous le souhaitez.

Pour l’entretien

Réalisez vos propres produits ménagers. Peu d’ingrédients sont nécessaires et ils sont tout aussi efficaces, voire plus, que ceux du commerce ! Je ne jure que par le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude, deux indispensables pour l’entretien de la maison.

Vous pouvez retrouver dans un autre article une recette pour réaliser votre propose nettoyant multi-usages maison.

Oubliez le sopalin et utilisez de l’essuie-tout lavable. C’est d’ailleurs bien plus joli car vous pouvez choisir le tissu que vous souhaitez.

Si vous avez un lave-vaisselle, il est préférable de l’utiliser car il consomme moins d’eau que lorsque l’on fait la vaisselle à la main.

Pour la vaisselle à la maison, vous pouvez utiliser une brosse en bois ou un tawashi (éponge écologique en tissu), réalisables grâce aux nombreux tutos disponibles sur internet. Le savon de marseille est un très bon produit pour nettoyer votre vaisselle.

Évidemment, Rome ne s’est pas faite en un jour et tous ces changements peuvent se faire de manière progressive. Il ne faut absolument pas culpabiliser si ce que vous entreprenez ne vous semble pas « parfait » au début. N’oubliez pas que chaque petit effort a son importance et permet de faire bouger les choses !

Sylvie Tittel-Unsplash

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *