Lecture Lifestyle

Mes dernières lectures #4

Voici le retour d’une rubrique que j’aime beaucoup : mes derniers coups de cœur lecture ! Le dernier article à ce sujet commençait à vraiment beaucoup dater, je pense vous partager plus régulièrement mes retours sur les derniers livres lus.

Entre les cadeaux, les prêts et mes propres achats, ma PAL est toujours plus importante… Il me tarde de découvrir toujours plus d’aventures livresques ! En attendant, voici mes derniers coups de cœur lecture.

« Frangines » – Adèle Bréau

Résumé

Mathilde, Violette et Louise sont sœurs. Depuis l’enfance, elles vivent leurs plus belles heures à la Garrigue, une bâtisse que leurs parents ont achetée autrefois à Saint-Rémy-de-Provence. Tout les oppose et pourtant rien ne peut séparer Mathilde, éblouissante et dominatrice, Violette, qui a grandi dans l’ombre de son aînée, et Louise, la benjamine, née bien plus tard.

Cet été, les frangines se réunissent dans la demeure familiale pour la première fois depuis le drame de l’année précédente. Entre petites exaspérations et révélations inattendues, ces retrouvailles vont bouleverser à jamais leur vie. Car les murs de la Garrigue, gardiens des secrets de trois générations, ne les protégeront peut-être plus.

Mon avis

J’ai beaucoup aimé cette histoire de famille ! Probablement car je me suis un peu identifiée à celle-ci, beaucoup de choses me rappelait ma propre famille. Mais au-delà de ça, je trouve que les personnages et l’histoire sont vraiment émouvants.

Je pense que l’on peut vraiment parler de roman « feel-good » ! Il met en avant tout ce que représente une famille, dans ses forces comme ses faiblesses. C’est le genre de lecture idéale à l’approche de l’été et des vacances !

« Alabama 1963 » – Ludovic Manchette & Christian Niemiec

Résumé

Birmingham, Alabama, 1963. Le corps sans vie d’une fillette noire est retrouvé. La police s’en préoccupe de loin. Mais voilà que d’autres petites filles noires disparaissent…

Bud Larkin, détective privé bougon, alcoolique et raciste, accepte d’enquêter pour le père de la première victime.

Adela Cobb, femme de ménage noire, jeune veuve et mère famille, s’interroge : « Les petites filles, ça disparaît pas comme ça… »

Deux êtres que tout oppose. A priori.

Mon avis

Attention, si vous commencez ce livre vous risque de ne pas réussir à vous arrêter ! Je l’ai trouvé très addictif, on a toujours envie de connaître la suite lorsque chaque chapitre se termine.

J’en avais beaucoup entendu parler avant de le débuter, et je comprends l’engouement autour de cette histoire. L’intrigue nous tient vraiment en haleine durant toute la lecture, et le duo de personnages principaux est aussi improbable qu’attachant. Sur un thème pourtant difficile autour de la ségrégation, la lecture de ce roman reste vraiment plaisante. Je vous le conseille sans hésiter !

« Le tourbillon de confettis » – Carnet Prune

Résumé

Gérer ses émotions au rythme des saisons.

Être hypersensible, c’est vivre dans un tourbillon de couleurs et sensations. Les jours ne se ressemblent pas et vous font balancer entre la joie, les larmes mais aussi le rire, les doutes… Si l’hypersensibilité fait partie de votre quotidien, vous trouverez dans cet ouvrage de précieux conseils qui vous aideront à mieux vivre ces vagues émotionnelles.

Angéline aborde de grandes thématiques qu’elle a choisi de dérouler saison par saison :

  • En hiver, elle évoque la famille : comment gérer les fêtes de fin d’année, la nostalgie de l’enfance, les relations au sein de la fratrie, le deuil…
  • Au printemps, le couple et les sentiments qui s’y rapportent : l’attachement, le manque, le sentiment amoureux…
  • En été, elle nous parle des relations amicales : de la sociabilité, à l’empathie, en passant par les relations toxiques.
  • En automne, les relations professionnelles : l’échec, la concurrence, le syndrome de l’imposteur…

Mon avis

Quand j’ai su que la géniale Angéline de Carnet Prune allait sortir un livre, je l’attendais avec grande impatience ! Je lis son blog et la suit sur Instagram depuis longtemps maintenant, et j’adore ce qu’elle nous partage au quotidien. C’est un concentré d’énergie et de bonne humeur, sans prise de tête !

Au sujet de l’hypersensiblité, on entend beaucoup de choses et souvent un peu tout et n’importe quoi… Ce que j’aime ici c’est qu’Angéline nous livre son expérience de l’hypersensibilité dans son propre récit de vie.

Ne vous attendez pas à un vrai « guide » sur commente gérer son hypersensibilité au quotidien, mais plutôt un témoignage avec quelques clés pour apprendre à la gérer, un partage d’idées sans aucun jugement.

J’aime particulièrement les illustrations de ce livre, elles sont douces et en font vraiment un bel objet. Dernier point fort : la fabrication éco-responsable de l’édition !

« Les douleurs fantômes » – Mélissa Da Costa

Résumé

Rosalie, Gabriel, Tim, Anton et Ambre formaient un groupe d’amis soudés jusqu’à ce qu’un drame les éloigne les uns des autres. C’est pourtant un appel au secours qui, cinq ans après, va à nouveau les réunir. Entre silences amers et regrets, ces retrouvailles vont raviver leurs douleurs fantômes et bousculer leurs certitudes : mènent-ils vraiment la vie dont ils rêvaient ?

Un rendez-vous à la croisée des chemins qui leur prouvera qu’on peut se perdre de vue, mais pas de cœur… Et qu’il n’est jamais trop tard pour changer de vie et être heureux.

Mon avis

J’appréhendais un peu la lecture de ce roman, qui est la suite de « Je revenais des autres ». En effet, je m’étais imaginée la suite de la vie des personnages à la fin de ce dernier, et j’avais peur d’être déçue de l’avenir que l’auteur leur réservait.

J’ai finalement encore une fois été conquise par Mélissa Da Costa ! Chacun de ses romans est une pépite (je vous en ai déjà parlé ici d’ailleurs), et celui-ci en fait partie. Il s’agit d’une magnifique histoire d’amitié, avec des personnages vraiment géniaux que j’ai été triste de quitter à la fin du roman. C’est un livre rempli d’humanité et de sensibilité, et même si on pressent assez rapidement où va aller l’histoire, j’ai dévoré chaque page avec beaucoup de plaisir.

Avez-vous lu ces différents livres ? Qu’en avez-vous pensé ?

Et quels sont vos derniers coups de cœur lecture ?

3 commentaire

  1. Romain

    « Le tourbillon de confettis » a l’air très intéressant et j’aime beaucoup sa couverture. 🙂

  2. J’ai lu l’année dernière Alabama 1963 et je l’ai beaucoup aimé ! Quant aux autres livres que tu présentes, je ne les ai pas lu. Je connais Mélissa Da Costa pour avoir lu son premier roman Tout le bleu du ciel qui avait été un énorme coup de coeur.
    Merci pour ce partage littéraire🙂
    Des bisous

  3. Coucou,
    Merci pour ces conseils lecture !
    Bises et bon week-end

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *