Beauté

Naturopathie et acné : retour sur ma première consultation

Il y a quelques mois, j’ai réalisé une consultation de naturopathie afin de trouver des solutions naturelles à mes problèmes d’acné. J’ai consulté de nombreuses fois des médecins traditionnels à ce sujet. Mais, fatiguée d’infliger des traitements agressifs à ma peau, sans résultats efficaces, j’ai voulu me tourner vers une approche plus douce et authentique.

Je ne connaissais pas réellement cette spécialité, mais après avoir fait de nombreuses recherches j’ai été curieuse de la découvrir. Je vous propose donc aujourd’hui un retour d’expérience sur ma première consultation.

Qu’est ce que la naturopathie ?

La naturopathie est considérée comme la troisième médecine traditionnelle occidentale, après la médecine traditionnelle chinoise et la médecine ayurdévique.

L’Organisation Mondiale de la Santé la définit comme un « ensemble de méthode de soins qui visent à renforcer les défenses de l’organisme par des moyens naturels et biologiques ».

La naturopathie se base sur plusieurs piliers que sont notamment l’alimentation, l’exercice physique et le mental, afin d’améliorer notre hygiène de vie. Elle a un but de PRÉVENTION, n’ayant pas d’action sur des symptômes mais sur leur cause. Elle nous aide à adopter un mode de vie sain, tout en ayant une approche individualisée.

La naturopathie utilise de nombreux supports, comme l’aromathérapie, la phytothérapie, l’hydrologie ou encore le rééquilibrage alimentaire, le tout afin de maintenir une forme physique et mentale.

Pour se faire, le naturopathe réalise un bilan complet : psychologique, morphologie, nutritionnel et sur l’hygiène de vie.

Déroulement de la consultation

Chaque naturopathe a sa propre approche spécifique. Je ne vous parle ici que du déroulement la consultation que j’ai pu suivre, spécifiquement pour des problèmes d’acné.

La première consultation de naturopathie est assez longue, elle a duré environ 1h30. Cela est nécessaire pour faire un point le plus précis possible sur la situation et pouvoir adapter les conseils par la suite.

Après avoir donné les raisons de ma venue au cabinet, la naturopathe m’a bien évidemment expliqué que l’acné était un problème complexe, multifactoriel, et qu’il ne fallait pas m’attendre à des résultats immédiats. J’étais déjà bien consciente de cela, et je souhaitais également consulter afin de modifier certaines habitudes pour améliorer mon mode de vie. Quoi qu’il arrive, ce suivi ne sera que bénéfique pour moi par la suite.

Elle m’a ensuite posé une longue série de questions pour lui permettre de faire un bilan complet sur ma situation. Mode de vie, antécédents médicaux, alimentation, rythme de vie, exercice physique, fonctionnement des différents organes… Tout est passé au peigne fin pour avoir une vision la plus précise possible et d’adapter certains points.

Avec toutes ces informations, la naturopathe m’a ensuite proposée plusieurs leviers d’action : rééquilibrer mon système hormonal et adopter une alimentation hypotoxique.

Ce qui a changé suite à la consultation

Je change petite à petit plusieurs habitudes dans mon quotidien. Ce n’est pas toujours facile, car certaines sont bien ancrées, mais j’y travaille petit à petit. C’est bien pour cela qu’il ne faut pas s’attendre à des résultats rapides : le corps doit se « détoxifier » au fur et à mesure.

Routine beauté

Pour commencer, ma routine beauté a changé. J’avais déjà commencé à bannir les produits cosmétiques à la composition trop chargée et bien souvent douteuse. J’utilisais notamment des produits faits maison comme ce gommage au marc de café dont je vous avais donné la recette.

A la suite de cette consultation, je suis passée uniquement à des produits bruts et naturels, adaptés à mes problèmes de peau :

  • le savon d’Alep, aux vertus apaisantes et purifiantes
  • le gel d’aloe vera le soir afin d’hydrater et cicatriser
  • les hydrolats de romarin ou de tea tree afin de purifier
  • les bains de vapeur pour éliminer les toxines accumulées
  • les masques à l’argile de rhassoul pour absorber les impuretés de la peau
  • les huiles de jojoba et d’amande douce pour le démaquillage
  • l’huile de nigelle en soin, idéale pour les peaux acnéiques
  • l’huile essentielle de tea tree pour traiter les « gros » boutons
Sarah Gualtieri – Unsplash

Compléments alimentaires

Pour tenter de rééquilibrer mon système hormonal, j’ai pris plusieurs complémentaires alimentaires de phytothérapie. Je ne développerai pas ici les modèles exactes car ils m’ont été « prescrits » par ma naturopathe et cela relève de son travail.

En revanche, chose que j’avais déjà fait auparavant, j’ai commencé une cure de Zinc, qui est un oligo-élément indispensable pour combattre l’acné. Ses propriétés anti-inflammatoires et cicatrisantes sont en effet largement reconnues.

Habitudes alimentaires

C’est sur l’alimentation qu’il y a le plus de choses à travailler de mon côté. J’avais déjà une alimentation plutôt équilibrée, de mon point de vue, mais le but est d’arriver à une nutrition le moins « pro-inflammatoire » possible.

Pour cela, j’ai dû effectuer plusieurs modifications :

  • diminuer au maximum les produits laitiers (et pour moi qui suit addict au fromage, je peux vous dire que c’est bien le plus difficile !)
  • éviter les aliments contenant du gluten
  • éviter les sucres raffinés et préférer les pâtes/riz complets par exemple
  • diminuer ma consommation de café (j’ai essayé la chicorée pour remplacer, mais j’ai vraiment du mal avec le goût…)
  • remplacer ma grosse consommation de thé par des infusions (notamment l’infusion de romarin, très bonne pour la peau). J’ai en effet appris que le thé déshydratait plus qu’autre chose…
  • remplacer les sodas par du kéfir ou du kombucha, ces boissons gazeuses contenant des probiotiques
  • manger plus d’aliments anti-oxydants et de super-aliments
  • consommer des huiles riches en oméga 3
  • boire au minimum 1,5l d’eau par jour (l’hydratation est la base pour avoir une belle peau)

Évidemment je m’octroie quelques plaisirs, une alimentation saine passe aussi par cela ! Le but n’est pas de me dégoûter, mais de varier au maximum mes repas tout en privilégiant certains aliments et en évitant d’autres. Cela m’a d’ailleurs permis de tester beaucoup de nouvelles recettes, pour mon plus grand plaisir !

Si cela vous intéresse, je vous ferai part de mes prochaines consultations et de mon évolution. Pour le moment, il n’y a pas eu de changement radical sur ma peau, mais je modifie les choses petit à petit, à mon rythme. Je croise les doigts pour arriver à quelques résultats !

Et vous, avez-vous déjà consulté un naturopathe ? Qu’en avez-vous tiré ?

5 commentaire

  1. J’ai eu des gros problèmes d’acné suite à l’arrêt de ma pilule et maintenant ça va de mieux en mieux… Les produits cosmétiques ultra clean de chez La Canopée ou ODEN m’ont grandement aidée !
    Je mange également sans gluten, ni lactose et je suis végétarienne… Tout ça m’a apporté un grand mieux !
    Je n’ai jamais consulté, si un jour je devais y aller, ce serait pour mes cystites à répétition…

    1. Effectivement je pense que cela doit aider également pour les problèmes urinaires.
      J’espère avoir d’aussi bons résultats que toi pour ma peau !

  2. Hello ma belle Pepnaf ❤️, ce qui est bien avec la naturopathie c’est qu’elle prend en compte la globalité et que l’on peut agir sur soi à différents niveaux pour retrouver un bien-être total 🙂 Pleins de gros bisous

  3. Hello,

    Je rencontre des problèmes d’acné hormonale suite à l’arrêt de ma pilule contraceptive… Je n’ai pas consulté de naturopathe mais comme toi j’ai adapté ma routine visage (uniquement des produits bruts, j’en ai pas mal en commun avec toi d’ailleurs) et mon alimentation. Je vois une légère amélioration mais comme tu le dis si bien il faut être patient car les résultats ne sont pas instantanés 🙂

    Bises

  4. c’est super ces conseils !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *